lundi 3 novembre 2008

Herakleia

Gaston est arrivé à Herakleia au bord du vaste lac de Bafa, qui, selon les infos touristiques, “abrite de nombreux oiseaux migrateurs qui viennent hiverner, la cigogne blanche et l'aigrette en particulier”. Sans oublier des pélicans.

Il loge à la Pension Pelican qui semble ne pas avoir de site web. Alors je propose celui d’une autre pension pour avoir une idée du lieu.

http://www.herakleia.com/fr/info.htm

Ou bien le site

http://www.avc-voyages.com/randonnees/turquie/cabotage-et-decouverte-des-tresors-de-lycie_919_2_r.aspx

Qui propose une carte.

Gaston appelle de son portable, d’un bungalow à 50 mètres de la pension centrale.
Il est seul face à un merveilleux grand lac.

Il a expérimenté ce qui l’attendait pour le reste du trajet: 100km de route dont seulement 40 de plaine.

Il a dû forcer sur la fin pour arriver avant la nuit tombante. Et les montagnes sont bien présentes sous les mollets qui tiennent bon. L’homme aussi, à ce qu’il dit.

Herakleia serait une cité d’Héraclès (Hercule).
Il y a plusieurs Herakleia. Hercule a beaucoup voyagé.

D’après Larousse.fr: “Pythagoriciens, cyniques et stoïciens ont contribué à faire d'Héraclès un dieu juste et compatissant. Héraclès était honoré dans de nombreux sanctuaires du monde méditerranéen. Il était le protecteur des gymnases et le dieu qui écartait les dangers.”

Mais ce qui intéresse Gaston, outre le merveilleux paysage, c’est un moine “stylite” (perché).

Il semblerait que ce soit Simeon le Stylite (+ 459) et sa mère Martha (+ c. 428), morts à Herakleia “après de cruelles tortures” (dixit un site). Un Jean de Brébeuf de l’antiquité! On aurait besoin des lumières du père Michel s’il lit ces lignes!

2 commentaires:

Jacques SERIZEL a dit…

Bonsoir Gaston,
Eh oui ! quelques travaux d'Hercules !
Aujourd'hui nous avons repris la formation sans Jean-Pierre... est toi et ton vélo se sont invités. En fait c'est plus la bio-cognition et l'instant qui tourne dans nos têtes. Cependant le rêve tourne ses pages, il y de la force dans le fait d'avancer, quelques tours de pédales, un souffle fort qui chante...
La vie, la vie, la vie...
Bon vent
Jacques

Michel-Louis a dit…

Saint Simeon le stylite, aha aha ah ! un personnage haut en couleur ( et en altitude) je réponds avec beaucoup de retard mais Gaston n'est pas encore arrivé près du site de la fameuse colonne sur laquelle ce saint a vécu de nombreuses années. (c'est en Syrie, je crois, près d'Antioche). Mais non il n'est pas mort dans d'affreuses tortures les persécutions avaient pris fin depuis plus de 100 ans ! Il avait une correspondance ( par voyageurs interposés) avec Sainte Geneviève de Paris !!