samedi 28 novembre 2015

Puerto Natales (Chili)


Après avoir été recueillis par la Chanchita sur la Ruta 40, épuisés par le vent et les cailloux, on a passé la nuit de vendredi à samedi à 2 km de la frontière chilienne sur le terrain d’une hacienda très animée par une ronde de 4x4 autour de corrals de moutons.

On a assisté hier soir avec un gaucho à cheval au spectacle du rassemblement d’un troupeau de moutons. Trois chiens sont spectaculairement efficaces et démontrent une exceptionnelle compétence collective (cf Le Boterf).

Ce matin, l’haciendero, en 4x4, vient nous informer que c’est la tonte annuelle : 30 000 moutons à tondre en 1 mois. Il nous invite à visiter l’opération en cours. Impressionnant rassemblement des moutons, bien fournis d’une laine patagonienne. Chacun a une couleur qui indique son âge. En avant, 8 tondeurs tondent en 2 ou 3 minutes autant de moutons. Après, ceux-ci se retrouvent tout ébahis d’être tout nus. Leur laine est recueillie et pressée en ballots de 250 kg.

Après la tonte, le passage des douanes. Grande surprise, on retrouve Ingrid et Guy qui retournent en Patagonie plus tôt que prévu. Re-embrassades. Interdiction de rentrer verdure et fruits. Aussi, repas improvisé pour les consommer. La veille, Manu nous avez déjà préparé la plus grosse pizza végétarienne rencontrée en route.

À 15h00, les formalités sont terminées et vent aidant... pas du tout, on se propulse en Chanchita vers Puerto Natales, 50 km plus au sud.

Journée de repos, donc, pour les cyclistes, malgré une tentative de Gaston de les mettre en selle. Le vent n’était pas assez de travers au goût de Michel et Bernard.

Fin d’après-midi autour d’une bonne Indian Pale Ale, dans un camp de base pour le parc national Torres del Paine, le plus beau, paraît-il, d’Amérique du Sud. Faute de temps, ce sera pour le prochain voyage. Dans ce camp de base est affiché le nom d’une révolution nouvelle, celle du sac à dos : Magyc! Elle se pratique déjà !


Au programme, mise en route matinale, en selle, vers Punta Arenas demain.

4 commentaires:

agnès Bourgeais a dit…

bonjour les aventuriers,
c'est la surprise du jour, des nouvelles des cyclos de l'extrême!!, ça change un peu des manifestations parisiennes...
Je suis impressionnée de voir la vitesse à laquelle vous progressez vers la terre de feu. Bonne route pour la suite. Des bises à Manu
Amitiés
Agnès

André Luneau a dit…

Gaston,
Je ne suis pas sur de moi pour te joindre! mais au travers de quelques images uniques en pureté, cela nous remets 25 ans en arrière avec M .LO, pour avoir vu en grandeurs nature, mais pas en vélo. j
En ce samedi 28 je t'imagine très près du parc que nous avions visité,nous pensons très fort à toi
J'ai un message de Bernard Couillaud que j'ai rencontré ce matin, et je lui ai annoncé ton projet.
Il est Mouzillonnais et t'avait rendu visite il y a plusieurs 10e d'années à Montréal.
A une semaine près tu aurai pu le rencontrer, puisqu'il part le 28 déc prochain en Patagonie pour faire en voiture le trajet jusqu'en Bolivie en sept semaines
Bon voyage Gaston
M LO et moi même pensons bien à toi

Anonyme a dit…

Entre les bonshommes en pain d'épices et la soupe betteraves-oranges, j'ai pris un peu de temps pour lire ce blogue. Quelle merveilleuse inspiration pour les petits-enfants ! Même les petites pourraient suivre avec des images et une carte des péripéties.
- Christiane

Gaston Pineau a dit…

Merci A Andre Luneau, Demain nous debarquons a la Tierra Del Fuego. Et j'ai emporté le livre Terra del Fuego qu'hervé m'a offert. Merci Hervé. A bientot.
Gaston