lundi 27 octobre 2008

Après les toilettes du TGV

Le voyage a mieux continué. Taxi à 4H30, Avion à 7h. Et Athènes comme prévu à 11h. Iakovos est arrivé quelques minutes après . Et à 1h, nous étions à Corinthe.

Nous sommes retournés déjeuner au petit restaurant de Iorgos, dont la photo est sur le blogue. Iakovos veut me faire essayer sa nouvelle moto en m'emmenant à son village de Saint-Théodore. Pas encore vu le vélo. Ce sera pour demain, fête nationale commémorant la victoire des Grecs
sur les Italiens au début de la seconde guerre mondiale.

2 commentaires:

Armelle a dit…

Alors Gaston, ce vélo toujours en forme!!! Je t'embrase et t'accompagne par la pensée. Biz

Denyse a dit…

Salutations enneigées à Gaston, ainsi que celles de Plume et Puccini!